YVES MOULIN

Parcours musical

Biographie de Yves Moulin. J’avais 8 ans quand j’ai pris mes premiers cours d’accordéon. D’abord en privé, avec Eric Lovey et Veronique Siggen. J’ai décidé de me consacrer entièrement à cet instrument lors de ma formation professionnelle au CNIMA en Auvergne. Jacques Mornet, Nathalie Boucheix, Dominique Emorine, Roman Jbanov et Sébastien Farge ont été mes professeurs durant ces deux ans de 2006 à 2008. Avec cette envie d’aller plus loin, j’ai suivi des masters class en Russie (avec Yuri Shishkin), en Finlande (avec Mika Väyrynen), et France (avec Marie-Andrée Joerger, Claude Thomain, Franck Angélis et Eric Bouvelle), avec à cœur de continuer à me perfectionner.

Ce parcours de formation ne s’est pas fait sans concours. J’’ai décroché le premier prix d’abord en Valais en 1999 à la coupe valaisanne d’accordéon à Sion. La médaille romande d’accordéon à Alle dans le Jura en 2001. J’ai obtenu le 1er prix à la coupe Suisse à Couvet en 2003 à Neuchâtel.

Champion de France

En 2007, devant mes parents fiers et émus, la reconnaissance est venue au niveau international. Je décroche le premier prix aux sélections de la coupe de France à Clermont-Ferrand et le premier prix à la coupe de France d’accordéon ACF à Paris. Cela fait de moi un champion de France plein de gratitude. Mon parcours, cette année-là, m’a emmené jusqu’aux USA. J’ai été finaliste de la coupe mondiale d’accordéon à Washington, et puis en Russie. J’obtient le 3ème prix au trophée mondial de l’accordéon à Samara. Entre rêve et réalité, cette période faste s’est poursuivie en 2008 qui m’aura permis de recevoir le prix d’interprétation spéciale au Mondiale de l’Accordéon à Glasgow en Ecosse. Durant ces années, j’ai aussi eu beaucoup de plaisir à honorer diverses invitations comme soliste dans différentes formations BrassBand.

Ecole d’accordéon

Les événements de la vie m’ayant soudain durablement empêché de jouer, et le besoin de rester dans le monde de l’accordéon étant le plus fort, j’ai décidé de répondre à mon envie de transmettre. Ceci m’a amené à enseigner. Que ce soit à Contrexeville (Vosges), ou à Rosheim (Alsace), ou encore lors d’une master-class donnée à Saint-Etienne d’abord, puis ensuite par la fondation de mon académie Yves Moulin à Orsières, sur mes terres natales où j’ai pris grand plaisir à organiser des stages et à co-organiser le concours suisse d’accordéon en 2014 et ensuite à organiser le Trophée mondial d’accordéon à Martigny. En parallèle, j’ai eu la chance de participer à différents jurys de concours internationaux. Je découvre la Chine, la Russie, le Portugal ou encore la Lettonie. J’ai ainsi pu poursuivre ma passion en transmettant et en accompagnant d’autres accordéonistes.

En 2014, à la suite d’une fête familiale, j’ai composé un morceau que je me suis osé à jouer. Et ce fut une renaissance que de retrouver mon instrument. S’en suivent 7 ans de tournées et de concerts dans toute l’Europe. L’année 2018 est marquante pour moi, en duo avec Anatoli Taran en Biélorussie, Estonie et Lituanie et de nombreuses compositions allant de transcriptions (Tchaikowsky) à la musique de film (The Cleric), de chanson de variété internationale au concours Eurosong (The Wolf).

Cette année 2021 marque mon envie de redonner toute sa place à l’accordéon dans la musique classique. Un nouvel album est né intitulé « RESILIENCE ». Un premier single est produit sous le nom de ” Paulinka”. Il marque ce nouveau virage dans ma carrière.

Découvrir Yves Moulin en vidéo


Laisser un Avis

Seul les utilisateurs enregistré peuvent poser un avis