Accordéon de Paris (5) Fredo Gardoni – Le fond noir du Mississipi – Années 1920

LE FOND NOIR DU MISSISSIPI
Nouveau Charleston-Black
Accordéon, Banjo et Jazzo-flûte
MM. Gardoni Fredo, Manuel Puig et Baiz

Disque à saphir Ibled n° 2162 / mx. 340
Paris, vers 1925

——————-

FREDO GARDONI (1901-1976) – Sans doute l’accordéoniste qui a enregistré le plus de disques 78 tours en France. En effet, il enregistre des centaines de faces entre les années 1920 et les années 1950. Il est au sommet de sa gloire dans les années 1930, où on l’entend partout, et où il accompagne le Tour de France chaque année. Toujours accompagné de son inséparable Manuel Puig au banjo. C’est un style qu’on peut trouver assez lourd et répétitif, mais qui était populaire à l’époque. L’arrivée du swing-musette dans les années 1940 l’a un peu démodé et mis au second rang. Il était l’accordéoniste attitré des disques Pathé, même si pour cet enregistrement, il s’agit d’un disque Ibled, produit par la célèbre marque de chocolat du même nom. C’est un enregistrement type de la musette des années 1920, avec un orchestre constitué d’un accordéon, d’un banjo et d’un jazzo-flûte. Dans les années 1930, le jazzo-flûte est remplacé par un saxophone.

Posté on 27/10/2013
17 vues

Vous pourriez aussi aimer

Page 1 of 20